Nos grands malades de l'occident…

By SwissTengu @SwissTengu @SwissTengu — 2014-08-10T10:21:22
C'est triste à dire. Mais il faut se rendre à l'évidence : la plupart des démocraties occidentales auto-proclamées sont malades. Mise en place de moyens de surveillance de masse, mise en place de lois permettant à des petits saigneurs de données de prendre le contrôle, sans parler de l'inertie legislative complète suite aux révélations de Snowden, il y a maintenant plus d'un an.

Entre des pays qui font passer des lois urgentes1 pour autoriser les pratiques douteuses de leurs services de renseignement (Ah, oopss, c'était illégal, tant pis on légalise maintenant !), d'autres qui poussent pour modifier l'existant2 pour permettre toutes les dérives dignes des états totalitaires, l'Occident va bien.

Mais… Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien…

Les citoyens sont protégés, après tout. Surveillés de toutes parts, que ce soit par des privés ou leur état, chaque fait, chaque geste et, dans un futur pas si éloigné3, chaque pensée est consigné, analysé, enregistré. Des conclusions, correctes ou fausses, sont tirées de vos agissements. "Ah, il aime les chaussures à bouts pointus". "Ah, il s'intéresse à la guerre israélo-palestinienne, et a un penchant en faveur de la Palestine". "Ah, lui, il part au Soudan, et on sait qu'il a des pensées un peu radicales, d'après les sites qu'il visite". "Lui, là, il a des pensées divergentes par rapport à notre manière de diriger".

Autant de choses dont les gens n'ont pas conscience. Et pour cause : les médias sont muets. Aucune enquête digne de ce nom n'a eu lieu dans les principales démocraties européennes. À part l'Angleterre, et encore, c'est pas effet boomrang.

Mais… Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien…

On pointe du doigt la Chine. La Corée du Nord. Maintenant l'Australie4. Les USA. Mais la Suisse ne vaut pas mieux. Notre petite démocratie est sur une mauvaise pente : des modifications de loi permettant une rétention prolongée, l'utilisation de logiciels espions (chevaux de Troie) etc sont en train d'être décidées.
Des achats de matériel d'écoute5, d'origine israélienne et américaine6, ont été faits, de manière à répondre à des demandes provenant, à entendre le DFJP, de la Police Fédérale.
Sauf qu'après discussions, fedpol ne pourrant pas les utiliser ou, du moins, l'efficacité n'est pas celle annoncée, et le matériel semble passer à côté des besoins de police (que ce soit fedpol, ou les polices cantonales).
De là, à qui profitera ce matériel d'écoute de masse ? Un autre département7 voudra sans doute le rentabiliser — ou alors ça passera dans les pertes et profits, tout en donnant, une nouvelle fois, l'occasion de critiquer les décisions de nos dirigeants, qui semblent complètement déconnectés de la réalité. Un comble, pour un pays comme la Suisse, prospère, stable, en paix. Ou du moins est-ce l'image qu'on nous en donne. On est en droit de se demander comment cela est possible vu les problèmes à la tête du gouvernement.

On ne parlera pas non plus de nos voisins — pays au bord de la crise, ou mouillés jusqu'au cou dans des écoutes massives de citoyens du monde.

Mais… Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien…

Des crises sont créées, amplifiées dans des buts qu'on ne préfère ne pas connaître. Des peuples se déchirent pour permettre à leurs dirigeants de montrer qu'ils ont la plus longues.



Related categories

Pensées français

Comments (0)

Add a comment